Adopter des vignes pour recevoir son propre vin, bientôt une nouvelle mode ?

Moins de quatre ans après son lancement, une start-up champenoise compte 20 000 «clients-adopteurs» et une vingtaine de vignerons partenaires. Le concept : offrir aux amateurs la possibilité «d’adopter» une parcelle emblématique chez un producteur «coup de cœur». Parmi les producteurs partenaires, on compte notamment le Champagne Forget-Chemin, qui propose d’adopter des parcelles de Premier Cru de la Montagne de Reims, ou encore un Saint-Emilion Grand Cru, le Château de la Cour.

» À LIRE AUSSI : Métiers de l’ombre du vin : qu’est-ce qu’un distributeur ?

Rapprocher le producteur du consommateur

En créant Cuvée Privée, la Champenoise Marie Forget, elle-même fille de vigneron à Ludes (Marne), et ses deux cofondatrices et amies, voulaient «rapprocher le producteur du consommateur», explique-t-elle. Un pari réussi pour la champenoise, qui permet ainsi au client après «l’adoption» d’un cep du domaine choisi, de recevoir chaque trimestre, contre 40 à 110 euros, une cuvée à son nom, accompagnée d’un résumé de l’actualité du domaine et d’explications détaillées du producteur.

Des vignerons partenaires sélectionnés avec soin

De leur côté, les vignerons partenaires – qui travaillent tous en viticulture raisonnée, en bio ou biodynamie – s’engagent à proposer régulièrement des visites du domaine, des ateliers et des dégustations.

La rédaction vous conseille : 
» Dix erreurs fréquentes à ne plus commettre en matière de vin
» Comment choisir son vin pour un dîner ? 5 conseils malins et 5 erreurs à éviter
» Comment bien choisir son vin au supermarché ? 5 conseils malins et 5 erreurs à éviter

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes