Alain Ducasse et Albert Adrià cuisinent à l’ombre de la tour Eiffel

VU D’AILLEURS – Les chefs unissent leurs talents à ADMO, un restaurant qui durera 100 jours… à 380 euros le menu.

Par Borja Hermoso (El País).

Après avoir quitté la frénésie urbaine de voitures et de piétons le long de la Seine, traversé un chemin qui serpente entre les plantes, pénétré dans le bâtiment colossal de Jean Nouvel et pris un ascenseur jusqu’au dernier étage, le client accède à une gigantesque terrasse où il tombe nez à nez avec la tour Eiffel. C’est presque comme d’avoir le monument emblématique de Paris dans son assiette.

Presque ? « Elle fait évidemment partie intégrante de ce menu », plaisante Alain Ducasse, cuisinier le plus étoilé du monde par la Bible Michelin (21 étoiles au total et des restaurants en France, à Monaco, aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Japon, en Thaïlande, en Chine, à Singapour et au Qatar), pape de la cuisine française classique, paladin de l’écoresponsabilité et du produit naturel, aux côtés de son ami Albert Adrià, à propos de cette dernière folie de la planète food : ADMO, un restaurant éphémère (quoique…) placé sur la terrasse du musée du Quai Branly,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 91% à découvrir.

L’art de vivre et la liberté se nourrissent de votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes