Arthur Dupuy, parfumeur d’histoires

PORTRAIT – Cet autodidacte, associé à Isabelle Parrot, s’est spécialisé dans la signature olfactive sur mesure. Pour une personne, un lieu, un événement.

La voix du chef de légende a un accent aussi savoureux que sa cuisine. Dialogue à lire avec l’accent. «Comment s’appelle votre société, au juste?», demande-t-il au garçon qui se tient devant lui. «Je n’y ai pas encore pensé, à vrai dire. – Vous vous appelez comment? – Arthur Dupuy, monsieur. – Parfait. Eh bien, le nom de votre société sera Arthur Dupuy. J’ai bien appelé mon groupe Paul Bocuse. Et puis, entre nous, si avec ce nom vous ne réussissez pas en Asie, au Japon, vous êtes une grosse m…» Sur ce mot de Cambronne, la société Arthur Dupuy vient de signer son premier contrat: assurer l’ambiance olfactive des établissements du groupe Paul Bocuse (et celle de la voiture du patron par la même occasion).

Mais pas avec les parfums italiens qu’Arthur s’évertuait alors à distribuer en France: le «primat des gueules» veut du sur-mesure. Le jeune entrepreneur n’a pas la moindre idée de comment on fabrique un parfum. Lors d’un dîner, il raconte son histoire et lance à sa voisine: «Vous vous rendez

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à découvrir.

L’art de vivre et la liberté se nourrissent de votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes