Au Malawi, l’enfer des albinos cibles de crimes rituels

REPORTAGE – Dans ce pays d’Afrique australe, ils sont traqués pour leurs os et organes. Ils sont parfois assassinés pour des cérémonies de magie noire censées apporter pouvoir et richesse. Dans la région de Machinga, au sud du pays, de nombreux albinos ont échappé de peu à la mort.

Envoyés spéciaux à Machinga

Dorothy espère que la nuit sera calme. Pour les personnes atteintes d’albinisme comme elle, le coucher du soleil est synonyme de danger. Après une longue journée de labeur dans les champs qui entourent le village de Malupi, situé au sud du Malawi, Dorothy Jefele est de retour chez elle. Assise devant sa petite maison de briques, elle se souvient de la nuit du 24 juillet 2020, où cette mère de famille a échappé à la mort.

Au beau milieu de la nuit, elle est réveillée par des murmures suspects à l’extérieur. Dans un énorme fracas, un groupe d’hommes enfonce la porte d’entrée. À peine sortie de sa chambre, Dorothy tombe nez à nez avec les agresseurs, qui sont en train de rouer de coups sa grand-mère. Lorsqu’ils la voient, les hommes interrompent leur lynchage. Dorothy n’oubliera jamais les quelques mots lâchés par l’un d’entre eux: «Tu es en retard, c’est toi que nous voulons.»

Les hommes se jettent sur elle et l’entraînent violemment dehors. Traînée sur plusieurs…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes