Beauraing « Le décès d’Antonin à Gedinne n’est pas lié aux épreuves de baptême » (Namur)

Antonin Deneffe, originaire de Winenne (Beauraing) ici avec sa maman

D.R.

Le parquet de Namur a communiqué les résultats de l’autopsie d’Antonin Deneffe (19 ans) décédé lors d’une fête de baptême estudiantin à Sart-Custinne ce week-end.

« Le décès n’est pas lié à des gestes qui auraient été posés lors des épreuves du baptême ». Telles sont les premières conclusions de l’autopsie du corps d’Antonin Deneffe, décédé lors d’une fête estudiantine à Gedinne le week-end dernier.

Cette autopsie, a indiqué ce mercredi matin le procureur du roi de Namur, Vincent Macq, a permis de fermer certaines portes dans l’enquête et d’écarter certaines hypothèses: « Antonin n’est pas mort d’hypothermie, ni de la conséquence d’actes extérieurs comme des coups. Nous ne sommes pas non plus dans le scénario des épreuves de baptême qui ont mal tourné. »

Le parquet rappelle que pendant cette cérémonie les baptisés n’ont pas consommé d’alcool. « Mais lors de la fête qui suivi les épreuves, il y avait une multitude de pompes à bière installées. » L’enquête s’oriente donc vers la thèse d’une consommation abusive pendant la soirée et la nuit dans le chef de la victime. Selon Vincent Macq, « une explication plausible est que la mort soit liée à un élément extérieur qui devra être confirmé ou non par les analyses toxicologiques. » Les résultats de ces analyses ne seront connus que dans une à deux semaines.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes