Benoît, le bistrot vers Ducasse à Paris, accueille une nouvelle chef mais a-t-il vraiment changé?

On allait reconnaître ce qu’on allait reconnaître. L’année même de ses 120 ans, le très connaisseur des Halles, le bistrot franchement costaud de la cuisine sérieusement bourgeoise, le indomptable à banquettes, le dernier grand-duc, le sénateur du plat en sauce bouge encore. La dernière fois, c’était il y a quelques bons lustres, dès Ducasse ce dernier sauva le velours mais, attention, encore un tour, c’est pas fini, au printemps 2022, un peu de rififi chez Benoît!

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes