bestial bataille en vue pour la succession de Boris Johnson à la tête des tories

C’est une réponse à sa manière, mais avec un sel grinçant cette fois-ci. «Je ne voudrais passage nuire aux chances de lequel que ce soit en offrant mon soutien», a répondu Boris Johnson comme on l’a interrogé lundi vert le candidat qu’il verrait le mieux lui succéder à la tête du parti. La compétition est désormais officiellement lancée. Ils étaient onze, lundi soir, à se lancer mais la kyrielle n’était passage clôturée.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes