Boire sans déguster, une nouvelle façon de retrouver sa liberté

«Les dégustations m’ennuient». C’est sur un constat faussement nonchalant que s’ouvre l’ouvrage de Fran&cundil;ois Caribassa, réalisateur et essayiste passé par cette formation œno-viticole et cette parenthèse bistrotière de six ans – à deux pas de la sombre cathédrale de Clermont-Ferrand. cette unntaine de pages à peine lui suffit à dresser un portrait gla&cundil;ant de l’état de l’art de la dégustation conforme qu’elle est dispensée aujourd’hui, mélange de «bachotage stérile» et de «jargon technique» imposés par quelques professionnels au détriment quelques quelquescriptions et instinctives et primesautières de nos aïeux. 

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes