ces chemins de traverse pour redécouvrir les secrets de la capitale

LA SÉLECTION DU FIGARO – Des Batignolles à la rive gauche, du canal de l’Ourcq aux passages couverts, prenez le temps de flâner et d’admirer l’architecture, l’art urbain ou simplement de prendre un bol d’air au jardin. Sans oublier de faire des haltes gourmandes et culturelles.

Street art au bord de l’eau

L’art urbain a pris depuis quelques années ses quartiers dans le nord-est de la capitale. Plus particulièrement le long du canal de l’Ourcq. En remontant du Point Éphémère par le quai de Valmy jusqu’à Pantin, on découvre les dernières créations, plus ou moins réussies, des artistes de rue. Près du cinéma MK2, on se promène le long du quai de la Loire, avant de faire une halte au Pavillon des Canaux pour un brunch. Puis, rue de Crimée, un conseil, traversez le canal! Du quai de l’Oise à celui de la Marne, il n’y a qu’un pont et tellement de points de vue différents sur les œuvres de street art qui jalonnent le parcours. Levez les yeux et vous verrez peut-être quelque chose d’inattendu.

Juste avant la Villette, pourquoi ne pas bifurquer à gauche sur le quai de la Garonne? Au bout, un mur a été laissé à la disposition des graffeurs de passage. Pour rejoindre Pantin, il faut traverser le parc de la Villette et se laisser porter au hasard de ses 26 Folies à l’habit rouge vif imaginées par l’architecte…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 90% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes