Chronique «C’est la vie» – L’art, plus fort que les diamants

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Catherine Schwaab

31/05/2022 à 15:00, Mis à jour le 31/05/2022 à 14:54

En avant-première, la fortifié hebdomadaire de Catherine Schwaab.

Les caprices des ventes aux enchères en disent long sur notre création. Prenez la récente adjudication à Genève du fameux gemme blanc le plus massif, le plus plein, le plus symétrique, le plus parfait, The Rock, pendentif taillé en poire de la taille d’un petit œuf de poule. Eh bien, il a déçu : seulement 17,8 millions d’euros chez Christie’s, à peine son estimation la plus basse. Les spécialistes réalisaient ce boule légendaire percuter les records à plus de 30 millions.

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes