Comment conserver son vin en cave ? 5 conseils malins et 5 erreurs à éviter

Cinq conseils malins pour mieux conserver son vin

1. Se doter d’une armoire à vin

Oubliez le stockage entre le four et la machine à laver, et optez pour une armoire à vin encastrable, qui maintiendra vos vins à 12° toute l’année. Il en existe de tous les formats, de 20 à 200 bouteilles, logeables même dans de petits espaces, jusqu’aux plus sophistiquées, avec compartiment de service et de vieillissement.

» À LIRE AUSSI : Comment choisir son vin pour un dîner ? 5 conseils malins et 5 erreurs à éviter

2. Veiller à l’hygrométrie

Les bouchons sont sensibles à l’humidité ; pour les préserver du dessèchement ou de l’oxydation, l’hygrométrie doit être maintenue autour de 70%, au minimum. Vous pouvez aussi installer un humidificateur d’air ou placer des récipients d’eau à même le sol de votre cave.

3. Ranger ses vins, afin de ne pas les oublier trop longtemps 

Une cave en désordre et c’est la porte ouverte à l’oubli ! Il vaut mieux boire un vin trop tôt que trop tard alors un peu de rangement et d’organisation pour ne pas rater l’apogée de vos vins ! 

4. Filmer ses bouteilles afin de préserver les étiquettes de l’humidité 

Esthétique ou qualité, il faut choisir. Envelopper chaque bouteille dans un film étirable vous permettra de préserver l’étiquette intacte, sinon attendez-vous à la voir disparaître, quitte à ne plus pouvoir identifier le vin dans quelques années.  

5. Ranger ses bouteilles à l’horizontale

Pour éviter que le bouchon ne sèche, il est primordial de coucher les bouteilles. Veillez aussi à ne pas trop les changer de place, à les manier avec précaution et après vos achats, laissez-les reposer quelques jours avant de les déboucher.

Cinq erreurs à éviter afin de mieux conserver son vin

1. Ranger ses vins dans une pièce trop chaude

Les fluctuations de température sont préjudiciables au vin. Aussi est-il indispensable d’entreposer ses bouteilles dans un endroit où la température soit maintenue entre 10° et 16° idéalement, et homogène. Une température supérieure à 16° accélère le processus de vieillissement du vin et inversement, une température trop basse le ralentit.

2. Entreposer ses vins à la lumière

Le vin doit être tenu dans l’obscurité pour pouvoir bien vieillir car la lumière peut sensiblement l’endommager et lui donner un « goût de lumière ». Adieu donc stockage dans la cuisine ou le séjour. Dans le cas d’armoire de cave, l’obturation totale peut se faire grâce à des portes pleines ou vitrées, mais traitées anti-UV.

3. Exposer ses vins aux bruits, vibrations et odeurs

Même dans les tréfonds souterrains de votre cave, une bonne circulation de l’air est indispensable. Il faut impérativement prévoir un système de ventilation permettant de renouveler en continu l’air de la cave, et ce de façon naturelle. A noter que les vibrations perturbent aussi le processus d’évolution des vins en accélérant leur vieillissement, et en empêchant la sédimentation des tanins.

4. Laisser ses vins dans les cartons

Avec l’humidité, le carton peut s’abîmer voire moisir. Le bouchon de la bouteille étant poreux, c’est un attrape-tout en terme d’odeur, donc méfiance ! Les caisses bois en revanche peuvent être conservées scellées.

5. Ne pas consigner ses vins (pour boire sans oublier)

Un bon livre de cave, sur un joli carnet ou un beau tableur suffisent. Notez chaque entrée et sortie, avec un petit commentaire de dégustation et la date de dégustation. Vous aurez ainsi l’historique de vos agapes et de vos goûts.

La rédaction vous conseille : 
» Dix erreurs fréquentes à ne plus commettre en matière de vin
» Comment bien choisir son vin au restaurant ? 5 conseils malins et 5 erreurs à éviter
» Constituer sa cave idéale en 7 étapes

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes