comment fonctionnent ces drones «kamikazes» que pourrait fournir l’armée américaine

INFOGRAPHIE – Les États-Unis ont annoncé la livraison de ces engins légers très perfectionnés, transportables dans un sac à dos, qui une fois leur cible détectée plongent dessus pour la détruire.

Pas de troupes au sol, pas d’avions de chasse, pas de zone d’exclusion aérienne. Si l’aide de l’Occident à l’Ukraine a commencé avec prudence par l’envoi de casque, de gilets pare-balles et de munitions, elle s’intensifie avec le temps pour fournir une gamme d’armes de plus en plus efficaces et sophistiquées. Mercredi 16 mars, le président américain Joe Biden a annoncé une enveloppe supplémentaire de 800 millions de dollars, dont 800 missiles antiaériens Stinger, 9000 armes antichars (dont 2000 Javelin) et toute une panoplie d’armes légères destinées aux combattants ukrainiens. Selon les médias américains, figurerait dans ce package une centaine de drones tactiques légers Switchblade, dits «kamikazes» parce qu’une fois repérée, ils se jettent sur leur cible en explosant.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes