Dans les coulisses d’ADMO, le projet éphémère et exclusif d’Alain Ducasse au musée du quai Branly

Le chef multi-étoilé invite Albert Adrià, cofondateur d’El Bulli, à cuisiner pendant trois mois avec l’ex-tandem salé-sucré du Plaza aux Ombres, sur le toit du Quai Branly.

«Ceci n’est pas un restaurant. C’est une expérience, un événement autour d’une certaine idée de la haute gastronomie, à l’image de la haute couture.» Fidèle à son habitude, Alain Ducasse n’est pas avare de concepts, superlatifs et phrases chocs. Cette fois-ci, pour faire mousser ADMO, son nouveau projet accompagné par la maison champenoise Dom Pérignon, qui ouvrira ses portes le 9 novembre, le temps de 100 jours seulement, aux Ombres, le restaurant panoramique du musée du quai du Branly.

ADMO voit le jour il y a quatre mois, quand le multi-étoilé propose à une vieille connaissance, Albert Adrià, artificier avec son frère Ferran du restaurant El Bulli – aujourd’hui fermé, mais considéré, notamment pour sa maîtrise de la gastronomie moléculaire, comme une référence internationale -, de se joindre à lui pour composer un «dialogue des cultures, une cuisine européenne, rencontre de l’excellence française et espagnole» avec Romain Meder et Jessica Préalpato, respectivement chef et chef pâtissière

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes