des légumes dans son salon

DÉCRYPTAGE – Peu encombrant, facile à entretenir, le jardin d’intérieur high tech permet aux urbains de produire fruits et légumes à domicile. Depuis la crise sanitaire, les solutions se multiplient.

Pour un citadin, l’idée de récolter ses légumes bio dans son potager pour réaliser des salades, des gratins, des tians ou encore relever ses plats avec des aromates parfumés est plutôt séduisante. Jusqu’à un passé pas si lointain, ce privilège était pourtant réservé aux propriétaires d’un jardin. Fallait-il encore qu’ils aient la main verte, du temps libre et que la saison se prête à la culture des produits souhaités…

Depuis quelques années, des solutions de potagers d’appartement ont fleuri à la faveur de la démocratisation des smartphones et des connexions sans fil. Le cultivateur moderne n’a besoin que de son téléphone et de quelques minutes de temps libre par semaine pour donner vie à un véritable verger ou à un minichamp d’aromates. Ceci sans aucune connaissance préalable, ni de don particulier pour l’horticulture. La pratique ne nécessitant qu’un balcon, un espace intérieur à proximité d’une fenêtre, voire un simple casier dans les toilettes… Une bonne nouvelle pour les 89 % d’urbains

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 87% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes