«Des restrictions covid n’auraient plus le même impact sur l’économie»

VU D’AILLEURS – Le commissaire européen à l’Economie estime que l’inflation renaissante est une « tendance temporaire ». Et pour lui, d’éventuelles restrictions liées au covid n’auraient plus les mêmes conséquences économiques qu’en 2020.

Par Elodie Lamer (Le Soir).

À quelques journaux européens, le commissaire aux Affaires économiques, Paolo Gentiloni, explique que l’inflation en Europe devrait rester plus modérée qu’aux Etats-Unis, où elle est particulièrement importante sur la nourriture.

LE SOIR. -Entre la hausse des prix de l’énergie, de la construction, l’immobilier surévalué, vous prévoyez des mois difficiles pour les consommateurs. Et pourtant, vous annoncez une croissance robuste basée principalement sur la demande interne…

Paolo GENTILONI. –Pendant la pandémie, nous avons connu des niveaux sans précédent d’épargne. C’est ce que l’on appelle la demande refoulée (retour à des hauts niveaux de consommations après une période de dépenses en berne, NDLR). Quand l’économie a rouvert, nous n’avons pas vu un désert avec de nombreuses faillites et des pertes d’emplois, ou de personnes dans la misère, même s’il y a des inégalités et des difficultés.

Globalement, il y a de larges montants d’épargne et nous avons pu limiter les

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes