des saboteurs pourraient paralyser le principal allié de Poutine

VU D’AILLEURS – Des opposants biélorusses combattent dans l’armée ukrainienne et tentent d’empêcher l’entrée en guerre totale de leur pays. Ils considèrent une victoire de l’Ukraine comme la clé de leur propre libération. Même les employés des chemins de fer biélorusses semblent désormais soutenir la mise en œuvre d’actions de guérilla contre l’armée russe.

Par Clemens Wergin (Die Welt)

Cela fait plusieurs jours que les services de renseignement occidentaux et l’Ukraine tirent la sonnette d’alarme : la Biélorussie serait sur le point d’envahir son voisin avec ses propres troupes afin d’empêcher la guerre de Vladimir Poutine d’échouer. Cela pourrait également marquer le début d’un combat entre Biélorusses, car le mouvement d’opposition au dictateur Alexandre Loukachenko s’est finalement entièrement rangé du côté de l’Ukraine. « Les destins de la Biélorussie et de l’Ukraine sont liés », estime la leader de l’opposition Svetlana Tikhanovskaïa. « Les Biélorusses qui se positionnent en faveur de l’Ukraine comprennent que ce faisant, ils prennent également fait et cause pour la souveraineté de la Biélorussie et pour notre avenir. »

Après les élections présidentielles truquées de 2020 en Biélorussie et la violente répression du mouvement de protestation soutenue par Moscou, Svetlana Tikhanovskaïa s’est exilée, comme des dizaines de milliers de…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes