Dîner au 39V, restaurant perché sur les toits de Paris

CRITIQUE GASTRONOMIQUE – À Paris, avenue George V, la table du chef Frédéric Vardon vient de rouvrir entièrement repensée.

Fermé pour travaux – le lieu a été complètement redécoré par le designer Raphaël Navot -, le 39V vient de rouvrir ses portes il y a 15 jours. On redécouvre ce lieu perché sur les toits de l’avenue George V, en plein Triangle d’or. Un olivier dans son pot est suspendu à la grande terrasse. À l’intérieur, la décoration tout en rondeur et tons beiges est très soignée. Pas de nappe sur les superbes tables en bois au style très scandinave. Fond sonore comme à Ibiza. Tout cela est dépaysant, sous le soleil ou sous les étoiles. Pour l’instant, la clientèle asiatique, russe et américaine a cédé la place aux Parisiens qui s’y amusent, toutes générations confondues.

Cocktails sophistiqués à l’apéro, ou mocktails – la tendance de la mixologie sans alcool se confirme un peu partout. Dans le genre, le martini Floréal avec tonic à l’orange et l’hibiscus verveine fruits rouge sont plutôt réussis. Sinon champagne blanc AR Lenoble cuvée intense en magnum ou rosé Barons de Rothschild. Chips d’algues, gougères,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 65% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes