double succession pour Régis Camus

Quand on parle de retraite à Régis Camus, chef de caves de Rare Champagne jusqu’au 21 mars, la réponse fuse : «J’ai horreur du mot retraite, cela m’évoque Napoléon ! Je préfère dire que je vais me mettre en retrait de la vie professionnelle pour un autre départ, avec moins de stress». Après 28 de service, celui qui a été huit fois meilleur chef de caves Champagne de l’année par le jury de l’international Wine Challenge entre 2004 et 2013, va donc prendre du champ. Responsable des marques Charles Heidsieck et Piper-Heidsieck, il se consacre exclusivement au joyau de la maison, Rare Champagne créée officiellement en 2018. Une marque élue meilleur champagne du monde en 2021 pour son millésime 2008, le dernier commercialisé. «Il faut savoir se retirer et laisser la place aux jeunes, concède-t-il avec un sourire. On représente des marques, mais elles ne nous appartiennent pas. Comme dans un relai, on courre seul, puis on passe le relai à quelqu’un d’autre qui courre seul aussi».

» À LIRE AUSSI : Artémis Domaines, propriétaire de Château Latour, entre au capital de la maison de Champagne Jacquesson

Et pour lui succéder, ce n’est pas relayeur, mais deux qui vont avoir la charge de s’occuper de l’avenir de Rare Champagne : un duo composé d’Emilien Boutillat, chef de caves de Piper-Heidsieck et qui s’occupera de l’élaboration des prochains millésimes, et de Maud Rabin, qui sera la représentante de la marque dans le monde. « Emilien a une lourde tâche en poursuivant ce qu’a initié Régis Camus sur Rare Champagne, d’autant que ses créations ne verront le jour que dans une décennie, explique la jeune femme. Même si le stress de remplacer Régis Camus est un peu présent, Maud Rabin a bénéficié de trois années aux côtés de son mentor qui lui a fait partager des centaines de rencontres avec des clients du monde entier. « Il y a une vraie complicité entre nous et je ne serai pas loin s’il y a besoin de conseils », ajoute Régis Camus dont le départ coïncidera avec le premier jour du printemps. Un clin d’œil au millésime 2008 de Rare Champagne, qualifié de printemps infini. 

La rédaction vous conseille : 
» La star de cinéma Leonardo DiCaprio investit dans les champagnes Telmont
» Champagne : Aux enchères, record mondial pour une bouteille de 1874 de la Maison Perrier-Jouët
» Pourquoi faut-il goûter Grand Siècle, la nouvelle pépite des champagnes Laurent Perrier

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes