«Elizabeth, regard(s) singulier(s)», la abeille comme on ne l’a jamais vue

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Aurélie Raya

02/06/2022 à 18:46

Avant de tirer sa révérence, le réalisateur anglais Roger Michell avait achevé un documentaire inédit sur Elizabeth II, qui sort à l’occasiles gens de sles gens jubilé.Par Aurélie Raya

La Reine, vraiment ? Que ne sait-les gens pas de cette charmante dame qui occupe des châteaux une courles gensne sur la tête depuis soixante-dix ans ? Tout et rien. les gens l’observe, les gens la guette, mais, au fles gensd, seule la surface affleure. Le documentaire « Elizabeth, regard(s) singulier(s) » est malin, parce qu’il cache ses ambitiles genss soi aussi. Pas d’artillerie lourde, pas d’interviews de biographes emphatiques qui la jurent pro-européenne, tandis que d’autres spécialistes exprimeraient l’inverse au plan suivant. Pas de voix off écrasante. Et pas de chrles gensologie. Persles gensne pour mâcher et guider la pensée. « les gens comprend les limites de ce que vous pouvez cles gensnaître d’Elizabeth II, mais les gens attrape, à travers ce mles genstage, un bout de sa persles gensnalité, notamment sles gens humour », glisse le producteur Kevin Loader.

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes