En Allemagne, une stratégie anti-Covid jugée «chaotique»

En pleine transition politique, le pays hésite sur la réponse à apporter à la flambée de l’épidémie.

De notre correspondant à Berlin

L’épidémie flambe, les autorités tergiversent et la presse allemande se déchaîne contre sa classe politique. «Bienvenue dans le chaos», titrait lundi matin le site internet de l’hebdomadaire Spiegel, pour résumer le désarroi dans lequel est plongé notre voisin d’outre-Rhin. Le taux d’incidence, qui mesure le nombre de nouvelles contaminations pour 100.000 habitants dans un délai de sept jours, a atteint le record national de 300, soit une augmentation de 70 % en une semaine, selon l’Institut Robert Koch. En face, Angela Merkel, qui s’apprête à quitter le pouvoir, semble avoir abandonné la partie. Pour sa part, la future coalition dirigée par le social-démocrate Olaf Scholz vit dans une «réalité imaginaire» plutôt que «d’appréhender la réalité», estime le Spiegel.

Dans les écoles, les nouvelles contaminations flambent. Elles seront bientôt d’une ampleur équivalente dans les tranches d’âge 5-14 ans et 60-79 ans. Faute de directives, les enseignants se sentent

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 76% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes