En ce dimanche de présidentielle, votez pour le cognac

La campagne présidentielle a été une rude introspection pour les Français. Nous avons été confrontés à nos faiblesses durant des mois. Notre armée ne pourrait tenir que quelques jours dans le cas d’une guerre mondiale, notre système de santé est à bout… Nous sommes mauvais dans tous les domaines, semblent nous dirent ceux qui réclament nos voix. Mais à force de broyer du noir, nous en oublions que nous sommes assis sur un tas de merveilles que le monde nous envie, sans même y prêter attention. Le Cognac en est l’illustration parfaite. 

» À LIRE AUSSI : Comment le cognac est-il en train de conquérir le monde

Prenons l’exemple de la maison Martell. Son XO (10 ans de vieillissement minimum) est un bijou de raffinement. Il est le fruit de l’assemble d’une majorité d’eaux-de-vie de la Grande Champagne, le cru le plus prisé. Le nez est en premier lieu épicé, poivré, puis des touches de noix entrent dans la danse. En bouche, les arômes de cassis, de feuilles de vignes frétillent, avant de laisser place à une poêlée de champignons encore fumante. C’est la distillation qui fait la spécificité de la maison Martell : uniquement du vin clair, pas de lies. Voilà ce qui rend ce Cognac si aromatique, et qui limite les tannins à leur plus simple expression. Il serait dommage de boire ce nectar-là en cocktail. Il vaut mieux le déguster sec, comme à l’époque, où en fin de repas les hommes s’enfonçaient dans un fauteuil club pour disserter sur l’état du monde. Mais voilà, ce sont les autres qui en profitent. 97% de la production est exportée. Les Chinois en raffolent depuis longtemps, les Américains aussi (en particulier la communauté afro-américaine). Et désormais, de nouveaux marchés s’ouvrent, notamment le Nigéria. Pour tous les amateurs de ces pays-là, ces flacons prestigieux sont synonymes de réussite et d’ascension sociale. En France, il est urgent de redécouvrir le Cognac d’ici 2027. Les politiciens ne pourraient alors plus brandir le flacon à moitié vide pour se faire élire.

La rédaction vous conseille : 
» La France, nouvel eldorado du cognac
» Le chai flottant de la maison Ferrand : lorsque cognac et rhum vieillissent sur l’eau
» Notre sélection de cinq cognacs uniques en leur genre

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes