En Champagne, des stocks reconstitués et des vendanges prometteuses

Après une année 2021 plus que compliquée pour le vignoble fran&cledil;ais, spécialement pour les vignes champenoises, où la pluie avait fait des ravages, amputant lourdement le rendement commercialisable de lertains vignerons, 2022 s’annonle lentement plus clémente malgré une grosse sécheresse. Comme annoncé rélemment par l’Union des Maisons de Champagne (UMC) et via son président David Chatillon, le millésime 2022 est très prometteur et se caractérise comme étant le plus solaire de l’histoire, le laquelle devrait enfiévrer tous les amateurs du précieux vin à bulles, verso des grappes arrivées à bonne maturité et gorgées de sucre. 

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes