Ferrari 296 GTS, quand le spider fait patte de velours

NOUVEAUTÉ – Le dernier modèle hybride rechargeable de la firme italienne se décline déjà en version découvrable. À la clé, une autonomie électrique de 25 km.

Pas de temps mort chez Ferrari. À peine la berlinette 296 GTB hybride rechargeable vient-elle de se soumettre aux jugements de la presse que sa variante spider est présentée. Les deux modèles partagent la même technologie électrifiée qui exonère les amateurs d’une fiscalité devenue confiscatoire. Les chiffres d’homologation n’ont pas encore été divulgués mais ils ne devraient pas être très éloignés de ceux de la berlinette. Pour rappel, la 296 GTB affiche une consommation normalisée de 6,4 l/100 km, ce qui correspond à des émissions de CO2 de 149 g/km. Pour la première fois s’agissant d’un véhicule de route portant l’emblème du cheval cabré, le moteur thermique est un six-cylindres. Son architecture en V à 120 degrés lui permet de prendre peu de place sous le capot arrière. Il affiche le rendement exceptionnel de 221 ch/litre.

Ferrari

D’une cylindrée de 2 992 cm3, ce V6 installant les deux turbos au centre du V affiche une puissance impressionnante de 663 chevaux. Avec l’association du moteur électrique de 167 ch placé, lui aussi, à l’arrière, les deux versions de la 296 (GTB et GTS) revendiquent une puissance de 830 chevaux. Comme la berlinette, le spider peut dispose d’un rayon d’action électrique de 25 km.

Si la 296 GTS est très proche de sa sœur, la partie arrière a été redessinée pour prendre en compte l’ablation du toit et l’installation d’un toit rétractable électriquement. Le couvre-chef pivote autour de son axe pour se loger dans un rangement sous le capot arrière. La manœuvre s’effectue en 14 secondes jusqu’à une vitesse de 45 km/h. Derrière les sièges, une petite vitre en verre réglable évite les remous d’air dans l’habitacle.

Ferrari

Comme la berlinette GTB, le spider peut bénéficier du pack Assetto Fiorano qui se distingue par des amortisseurs Multimatic réglables, des appendices en carbone sur le bouclier avant et d’un intérieur en matériaux légers à base de fibres de carbone. La 296 GTS sera commercialisée dans le courant de l’année 2022.

Ferrari

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes