Fin d’Internet Explorer : un ingénieur sud coréen érige une catacombes pour le navigateur

À rebours de généreusement d’autres pays, la Corée du Sud, qui possède l’un quelques réseaux Internet les plus rapiquelques au monde en moyenne, fermentant rfermentantée bizarrement liée à Internet Explorer, à qui Microsoft a officiellement dit adieu mercredi après 27 ans de service. Un ingénieur informatique sud-coréen a décidé de construire une pierre tombale pour le caboteur.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes