Florent Pagny et Azucena, face au cancer un couple de guerriers

Des triomphes aux fiascos, le chanteur a tout connu. Et tout surmonté. Aujourd’hui, en pleine gloire, Florent Pagny doit vaincre le cancer.

D’abord, ils ont cru à un Covid sévère. Cette immense et soudaine fatigue, cette toux qui ne passe pas, cette sensation d’étouffer le poussent à consulter un médecin, le 12 janvier. Neuf jours plus tard, un simple coup de téléphone, brutal, le cueille sur le plateau de « The Voice », où il est en train d’enregistrer les futures émissions.

Lire aussi:Au JT de TF1, Florent Pagny se confie sur son combat contre le cancer

Abasourdi, Florent Pagny informe une partie de l’équipe à chaud de la gravité de ce cancer du poumon qu’on vient de lui diagnostiquer. Mais termine néanmoins le tournage. Puis il remonte dans un de ces bolides allemands qu’il affectionne, direction l’A13 et sa base à 40 kilomètres de Paris. Il sait qu’Azucena l’y attend. Depuis trente ans qu’ils se connaissent, elle est là dans tous les moments importants, bons ou mauvais. Très vite, ils décident ensemble qu’il ne faut pas cacher la maladie. Le chanteur de « Bienvenue chez moi » a si souvent répété que la franchise était sa qualité première. Dans une courte vidéo postée sur son compte Instagram le 25 janvier, Florent annonce, d’une voix chargée d’émotion, l’annulation de sa tournée et le démarrage de son traitement : « Maintenant, moi et ma moitié devons nous mettre en monde guerrier afin d’affronter cette épreuve. Au moins pour les six prochains mois. »

Lire aussi:Florent Pagny: « Personne n’a réussi à prendre ma place »

De leur rencontre rocambolesque à aujourd’hui, Florent et Azucena ont tout connu : la vie à deux et la famille à quatre, les salles vides et les tournées à guichets fermés, les steppes argentines et le rêve américain… Avec depuis toujours ce sentiment de s’être trouvés, voire reconnus. Tout avait pourtant mal démarré : Azucena, aspirant mannequin, parlait à peine quelques mots de français quand elle a débarqué de Patagonie, cette terre aride et rude du sud de l’Argentine, en 1992. Son regard ténébreux, sa longue crinière brune, ont immédiatement séduit le chanteur de 31 ans.

À l’époque, après le carton de son premier 45-tours, « N’importe quoi », « Réaliste », son deuxième album, laisse le public indifférent. Pagny paye notamment sa rengaine anti-médias : « Presse qui roule pas vraiment cool / Presse qui coule me casse les couilles / Vous êtes quelques-uns à vous croire divins / Des pseudo intellos qui jouez du stylo / Des artistes ratés, vous êtes nés frustrés. » Peu enclin à se remettre en question, Pagny vit également mal sa rupture avec Vanessa Paradis, qui l’a quitté pour Lenny Kravitz, une vraie star du rock. Alors Pagny ne trouve rien de mieux à faire que d’écumer les boîtes de nuit. Jusqu’à cette fête donnée par son ami dentiste Jérôme Belcourt, où Azucena est également conviée. « Quand je suis arrivée, confiera-t-elle à “Gala” en 2019, j’ai d’abord remarqué une Mercedes garée avec des vitres teintées, quelque peu déglinguée. […] On me dit : “C’est la voiture de Florent Pagny.” Très vite, quelqu’un me serre la main et m’attire vers lui. Je pense : “Mais qui est ce blaireau ?” C’était Florent. » L’affaire ne se concrétisera pas dès le premier soir. « Je ne comprenais pas son attitude. Dès qu’il me parlait, j’avais l’impression qu’il m’agressait. Un jour, l’un de mes amis me dit : “En fait, il essaie de te draguer, très maladroitement.” À partir de là, j’ai découvert un homme super tendre et profond. »

Entre eux, « un amour karmique », dit-il. Il l’épousera en 2006. DR

Florent racontera sa version de faits à son pote Nikos Aliagas : « C’était un mécanisme de défense, ces réflexions parfois acides ou ironiques. Azu m’attirait, je me protégeais. » Pour expliquer leur longévité, exceptionnelle dans le monde complexe du showbiz, Pagny admet : « On se complète et je lui dois tout. Quand je la rencontre, je suis au fond du trou. J’apprends par elle ce que l’on raconte dans mon dos. Sur le moment, ça pique un peu les oreilles. Mais je lui dis ceci : “D’abord, j’ai une force que tu ne soupçonnes pas pour revenir au premier plan. Et, d’autre part, cette force se décuplera si tu restes avec moi. »
Un de leurs amis d’alors l’assure : « Azucena et Florent ont passé très vite une sorte de pacte. Elle sera la femme de sa vie, la mère de ses enfants, mais elle devra pour cela renoncer à travailler, accepter de vivre dans son ombre. En échange de quoi Florent prendra tout en charge. »
Azucena fera surtout le ménage dans l’entourage de son futur époux. Seul Philippe Starck, qui les héberge sur l’île Saint-Germain, reste parmi ses proches. Inca, leur premier enfant, naît en 1996.

En plein tournage de «The Voice», quand le diagnostic tombe sur son portable, il la joue cash et l’annonce à l’équipe

L’année suivante, Pagny sort « Savoir aimer », dont la pochette est illustrée par un tableau de Madame, et en vend plus d’un million et demi d’exemplaires. Le ringard de 1992 est devenu un chanteur à voix mastodonte, dont la carrière repart vers les cimes. La France redécouvre ce fils de charpentier à la gouaille toute parisienne, même s’il a vu le jour à Chalon-sur-Saône, en Bourgogne. Mais plutôt que de savourer ce retour en grâce, Pagny et Azu décident de prendre le large à 16 000 kilomètres de Paris, en Patagonie, notamment pour y élever leur fils, loin du tumulte de la gloire. Là-bas, une autre vie s’offre à eux. « Azucena est très nature, très cash, note une de ses amies. Elle est sans grand affect, pas très démonstrative, tout le temps un peu dans sa bulle. En cela, elle est une vraie Patagonne » C’est elle qui incite Florent à faire l’acquisition de 3 800 hectares de terres pour y faire paître du bétail.

Avec son fils, Inca, 2 ans, en 1998. DR

« Elle est, comme lui, redoutable en affaires, âpre au gain, surtout depuis leurs démêlés fiscaux, souligne un proche. Ils sont devenus de vrais businessmen. Quand la carrière de Florent a redémarré, il a décidé de ne plus avoir de manager et de s’associer avec sa femme. » Dans leur campo, ces fermiers des temps modernes se retrouvent chaque soir au dîner, face à face, chacun à un bout de la table comme « deux patrons ». Pour Azu, Florent deviendra bilingue, parlant couramment l’espagnol. Elle, qui le surnomme « mi pocho » ( mon poulet), tentera bien, un beau matin, de le convaincre d’arrêter de fumer. Au bout de quarante-huit heures, il est si nerveux qu’elle renonce : « Va, retourne fumer… »

Pendant treize ans, la famille au complet – Aël est née en 1999 – vit au rythme des allers-retours d’un chanteur toujours pressé. Télés, promotion d’albums, tournées, il fait en sorte de tout concentrer afin de repartir vite. « Azucena a fait tout le boulot, plaisantait-il l’an passé. C’est une vraie mère poule. Elle a assuré la scolarité, le quotidien, la vie de famille. Moi, je suis un papa cool, toujours en tournée ou en tournage… Un drôle de papa, donc, qui a amené les enfants à vivre des aventures hors norme pour compenser mes lacunes sur l’éducation. »

En bons Patagons, Florent, sa compagne et Inca portent le poncho. 1998. DR

À la rentrée 2009, la raison l’emporte sur l’aventure : Inca et Aël seront scolarisés en France. Mais ils vivent mal le fait d’y être des « fils et fille de »… Alors les Pagny s’envolent pour la Floride. « Je m’emmerde à Miami », nous confie Florent en 2011, « c’est une ville de vacances ». Cinq ans plus tard, alors qu’on le retrouve pour le tournage d’un clip à Cuba, rien ne va plus : « On est rentrés en Argentine pour qu’Inca suive des études d’agriculture. Finalement, il a préféré partir vivre aux états-Unis. Et sa sœur a voulu le suivre. Avec Azu, on a trouvé ça sévère… » Pour s’épargner la vision douloureuse des chambres vides, les Pagny – mariés en 2006 – voyagent. Jamais plus de trois nuits au même endroit pour éviter la lassitude.

Florent et Azucena gèrent musique et crèmes de beauté dans une même société

« Florent tourne vite en rond, note un de ses proches. C’est pour ça que, lorsque TF1 lui a proposé “The Voice”, il a accepté. Ça lui faisait un très confortable revenu supplémentaire et ça lui permettait de découvrir un monde nouveau. » S’il dit au départ ne vouloir rester que pour une saison, Pagny s’impose vite comme le taulier du plateau. « C’est fou la notoriété que ça engendre, s’étonne-t-il faussement en 2013. Bien plus que vingt-cinq ans de chanson… »
Azucena, elle, a lancé en 2011 Rosazucena, sa ligne de crèmes et d’huiles pour le corps, dont les composants viennent d’Argentine. Cuadrada Productions, leur société commune, gère les albums de Monsieur comme les produits de beauté de Madame. « J’ai toujours besoin de vivre un tout petit peu au-dessus de mes moyens, nous explique-t-il alors. C’est ce qui me permet de continuer à devoir bosser. Comme une carotte »

À la mort de Johnny, le couple est convaincu d’une chose : si Hallyday est irremplaçable, le dernier des grands chanteurs, désormais, c’est Florent. Il va donc enchaîner les disques, les apparitions médiatiques, avec comme point de mire cette « Tournée des 60 ans » démarrée le 6 novembre. « Ça se passait super bien, raconte son entourage. Il a fait le plein quasiment partout. La demande était si forte qu’il avait même fallu doubler certaines villes pour 2022. » Les tournages de « The Voice » reprenant tout début janvier, le couple décide de rester en France pour les fêtes. Le 10 janvier, avec sa gentillesse habituelle, Florent participe à la séance photo de lancement de la nouvelle saison. Avec Vianney, Marc Lavoine, Amel Bent et toute l’équipe, l’ambiance est à la rigolade. Dix jours plus tard, quand le quatuor se retrouve pour une conférence de presse en ligne, à peine ont-ils remarqué la manière compulsive avec laquelle Florent consulte son téléphone, lui le champion de la lutte anti-technologies… Depuis le mardi 25 janvier, c’est sur celui d’Azucena que les messages affluent. Après avoir enregistré sa vidéo, Florent, lui, a coupé le sien. Le combat avait déjà commencé.

Toute reproduction interdite

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes