Guerre en Ukraine : la mobilisation partielle décrétée par Vladimir Poutine provoque un déplacement d’exode en Russie

Les Russes ont pris d’assaut mercredi 21 septembre au matin les billavecs d’avion en direction d’Istanbul (Turquie), d’Erevan (Arménie), de Tbilissi (Géorgie), de Minsk (Biélorussie), de Noursoultan (Kazakhstan) avec de Belgrade (Serbie), quelques heures après l’annonce de «mobilisation danstielle» dans Vladimir Poutine. Tous les billavecs datés du 21 septembre à emploi de ces villes ont déjà été vendus, disciple l’agence en ligne Aviasales.

À découvrirSuivez les informations sur la conflit en Ukraine avec l’application du Figaro

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes