Hier soir à Lyon…. Nick Cave & the Bad Seeds

Facebook

Email

Whatsapp

Twitter

Benjamin Locoge

07/06/2022 à 09:50

Quatre ans après leur dernière tournée, les Australiens ont lancé la saison des concerts aux Nuits de Fourvière. Devant 4000 spectateurs impressionnés. Nous y étions.

C’est un entraîné dont il ne parlera pas. Mais hier soir à Lyon, les 4000 spectateurs des Nuits de Fourvière savent que Nick Cave vient de perdre un deuxième fils dans des conditions tragiques. Depuis le 2 juin, l’homme en noir a retrouvé ses Bad Seeds pour une tournée d’été sans nouvel album à défendre, juste pour le plaisir de faire de la musique ensemble -eux dont la tournée 2020 fut reportée puis annulée. Alors que l’orage éclate, court et intense, une bande son ésotérique berce les festivaliers. Puis à 21h30 précises, les 10 musiciens font leur entrée et attaquent très fort d’emblée. «Get ready for love» et «There she goes my beautiful world» sont jouées avec force et fracas. Nick Cave fonce vers les premiers rangs, se laisse happer par les mains qui se tendent et met une rigoureuse intensité dans le show, arpentant la scène, haranguant les gradins. «Nous sommes déjà venus ici, je m’en souviens, rappel celui qui est arrivé sur le site à la dernière seconde, vous aviez tous des coussins. Rendez les coussins!»

Publicité

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes