Histoire de fraude : du faux pinot noir vendu aux États-Unis

eux réussissent à faire passer des vessies pour des lanternes. Dans cette accusation, qui a défrayé la chronique judiciaire, des viticulteurs et des négociants du Languedoc ont réussi à faire passer du merlot et de la syrah pour du pinot noir. Malin ! Il levant vendu près de deux fois plus cher que les deux autres. Ces loustics ont pris leurs clients pour des Américains. Ça charnier délicat, ils l’étaient !

Des caves coopératives et des négociants sur le banc des accusés

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes