«Il faut préparer la paix» explique Emmanuel Macron

Invité de l’émission «La France face à la guerre» sur TF1, le président de la République Emmanuel Macron a commenté les derniers développements de la guerre en Ukraine.

Son statut est bien sûr un peu particulier. Président de la République mais aussi candidat à sa propre réélection, Emmanuel Macron s’est exprimé sur la guerre en Ukraine, ce lundi sur TF1 lors de l’émission «La France face à la guerre». Le chef de l’Etat a expliqué avoir fait le maximum avant le début de l’invasion russe en «discutant avec Vladimir Poutine». «J’essaie de stopper la guerre sans faire la guerre», a-t-il ajouté. C’est pour cela qu’il continue de discuter avec Vladimir Poutine pour «discuter les conditions humanitaires et préserver les centrales nucléaires», a détaillé le président de la République. Il faut, a-t-il dit, «trouver des accords au sein de notre désaccords», a-t-il expliqué. «Il faut préparer la paix».

Lire aussi : La peur d’un «ouragan» de famines, de nouvelles frappes mortelles… le point sur la guerre en Ukraine

Dans les prochaines heures je parlerai encore à Vladimir Poutine, a-t-il annoncé

A la question Vladimir Poutine est-il un dictateur ? Emmanuel Macron a préféré ne pas répondre. «De là où je suis, le plus important ce n’est pas que je le qualifie», a-t-il ajouté. Il a même ajouté que Vladimir Poutine était le «président de l’entrée de la Russie au G8». «L’Europe ne peut pas être en sécurité et en paix si elle ne parle pas à la Russie, dans les prochaines heures je parlerai encore à Vladimir Poutine», a-t-il annoncé. Le chef de l’Etat candidat a aussi insisté sur le rôle de l’Europe. «C’est notre force, c’est nous qui l’avons faite». «Tout est possible en terme de sanctions, a-t-il conclu. L’objectif c’est de maximiser le coût de cette guerre à la Russie.»

Lire aussi :«La France face à la guerre» : les professions de foi des candidats

Toute reproduction interdite

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes