il leur faut 11 minutes et 21 secondes pour intervenir (Bruxelles)

L’an dernier, les pompiers ont réalisé 251.551 interventions hors aide médicale urgente (AMU).

Heymans

En 2020, les pompiers belges ont eu 34.911 interventions pour des incendies. Le temps d’intervention est en baisse: il leur faut en moyenne 11 minutes et 21 secondes pour se rendre sur les lieux.

La fin de l’année, c’est l’occasion de faire les comptes. Non pas pour cette année, mais bien souvent pour l’année précédente. Le Centre fédéral de connaissances pour la Sécurité civile (KCCE) de la direction générale Sécurité civile du SPF Intérieur a publié les statistiques officielles des zones de secours de l’année 2020 sur son site internet.

À nouveau, les pompiers belges ont été appelés à intervenir sur des situations d’urgence à de multiples reprises. Ils ont ainsi réalisé 251.551 interventions hors aide médicale urgente (AMU), selon la base des données collectées et validées

Les interventions « Sauvetages et techniques » représentent la plus grande partie du travail des pompiers en Belgique (hors intervention AMU), soit 62,78%. Il s’agit d’interventions relatives au sauvetage de personnes coincées (dans un moyen de transport, sous des débris, dans un ascenseur, …), en danger particulier (électrocution, intoxication au CO, menaçant de tomber ou de sauter, noyade) mais aussi à la prise en charge d’animaux dangereux, au dégagement de la voie publique, aux dégâts de tempêtes ou aux inondations. Dans cette catégorie, les interventions « Animaux dangereux » concernent principalement la destruction de nids de guêpes (+32,06%) qui ont connu une forte hausse.

Les incendies représentent la deuxième cause principale d’interventions avec un total de 35.208 interventions. « Ce sont les incendies dans les bâtiments qui représentent l’intervention ‘‘Incendie’’ la plus opérée et les incendies dans les avions le cas le moins fréquent », peut-on lire dans le rapport de statistiques. Le temps d’intervention en cas d’incendie reste relativement stable. Le temps de réaction moyen (départ et trajet) s’élève à 11 minutes et 21 secondes contre 11 minutes et 25 secondes en 2019.

La zone de secours Hainaut Est compte le nombre le plus grand nombre d’incendies survenus dans des maisons unifamiliales

Le nombre d’incendies s’est élevé à 7.580 dans les maisons unifamiliales et à 4246 dans les appartements. La zone de secours Hainaut Est compte le nombre le plus grand nombre d’incendies survenus dans des maisons unifamiliales, et la zone Bruxelles dans des appartements. Les zones Bruxelles et Anvers sont les seuls endroits où le nombre d’incendies d’appartements est supérieur à celui de maisons unifamiliales.

61 personnes ont perdu la vie dans des incendies d’habitation. Ces chiffres mettent en avant la nécessité de continuer à développer et à améliorer la prévention en matière d’incendie. Cinq victimes ont été déplorées dans la catégorie « autres types d’incendie ».

Si aucun décès de pompier n’a été enregistré en 2020 lors d‘interventions, 94 sapeurs ont, par contre, été blessés.

Soulignons encore que 4.233 personnes ont été secourues par les pompiers. Une personne sauvée est une personne qui n’aurait pu se sortir d’une situation dangereuse sans l’intervention des services d’incendie.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes