Ils escaladent la tour Montparnasse en soutien aux Ukrainiens

Les grimpeurs français Alexis Landot et «Leo Urban» ont escaladé lundi la tour Montparnasse pour soutenir les Ukrainiens.

Une performance extrême pour dire «non à la guerre». Les grimpeurs Alexis Landot et «Leo Urban» ont escaladé lundi la tour Montparnasse de Paris à mains nues, afin de soutenir les Ukrainiens. En «free solo», c’est à dire sans équipement de sécurité -ni baudrier, ni corde, ni dégaine-, il sont parvenus à se hisser au sommet du gratte-ciel de 209 mètres de haut. Sur les images, on pouvait les voir habillés aux couleurs de l’Ukraine. L’un portait un t-shirt jaune quand l’autre était vêtu de bleu. Ils ont également pris soins de déposer le drapeau de l’Ukraine sur une des fenêtres du bâtiment de verre.

La performance a été vivement félicitée par Alain Robert, un grimpeur français expérimenté que l’on surnomme le «Spider-Man français». Lui aussi a grimpé des dizaines de tours dans le monde pour faire passer un message. Ici, les deux jeunes hommes ont souhaité dédier leur exploit à l’Ukraine. «NO WAR . Escalade de la tour Montparnasse en soutien au peuple Ukrainien . Vous pouvez déjà faire un don sur Tipeee ! Ce sera reversé à l’Ukraine!», a écrit et «Leo Urban» sur son compte Instagram tandis qu’une vidéo de leur ascension doit être publiée sur les réseaux sociaux «dans la semaine».

A lire :Qui se cache sous le masque du Spiderman français ?

Selon «Le Parisien», les deux hommes n’ont pas été placés en garde à vue mais ont écopé d’une contravention, a indiqué une source policière.

Toute reproduction interdite

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes