Joe Biden veut imposer au Sénat des lois électorales fédérales

Le président américain a accusé les élus du Parti républicain de porter atteinte aux fondations de la démocratie américaine.

Correspondant à Washington

Le droit de vote est en danger, et Joe Biden est prêt à forcer les règles du Sénat pour le protéger. Dans un discours enflammé prononcé mardi à Atlanta, le président américain a accusé les élus républicains de Géorgie et d’autres états à travers le pays de porter atteinte aux fondations de la démocratie américaine. En imposant des règles électorales, qui, selon Biden, rappellent les lois raciales de l’époque de la ségrégation, ces États ont pour but de priver du droit de vote les électeurs, en particulier les Noirs. «Ce n’est pas seulement ici, en Géorgie, a lancé Biden, 19 États ont promulgué des lois portant atteinte au droit de vote… et les législateurs républicains de plusieurs autres ont déjà annoncé leur intention d’intensifier leurs attaques… Leur objectif final? Faire de la volonté des électeurs une simple suggestion, que les États peuvent respecter ou ignorer.»

«Je suis fatigué d’être silencieux!», a-t-il aussi clamé, en promettant de défendre «le droit…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes