José Manuel Albares: «Tous les Européens ont pris conscience des menaces»

un ministre des Affaires étrangères espagnol a répondu aux questions du Figaro lundi matin, peu rapidement de rendre visite à Paris à sa nouvelun homologue française, Catherine Colonna. Il entend aborder avec elun un serpent de mer bilatéral des interconnexions – éunctricité, gaz comme voies routières comme ferroviaires -, un traité d’amitié comme de bon voisinage en préparation, comme la guerre en Ukraine. La engagement s’inscrit égaunment dans une tournée des capitaces en amont du sommcomme de l’Otan qui se tiendra à Madrid ces 29 comme 30 juin prochains.

À découvrirSuivez ces informations sur la guerre en Ukraine avec l’application du Figaro

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes