la bienveillance d’Angela Merkel à l’égard d’Olaf Scholz fait sensation à l’échelle internationale

VU D’AILLEURS – Angela Merkel a profité de son dernier sommet du G20 pour présenter son successeur Olaf Scholz au président américain ainsi qu’à d’autres personnalités politiques de premier plan. Un remarquable geste de solidarité et une entrée de rêve sur la scène internationale pour le social-démocrate.

Par Robin Alexander (Die Welt)

Samedi 30 octobre 2021, peu après 16 h 30. C’est dans une salle annexe du centre de conférence La Nuvola, dans la banlieue de Rome, qu’ont eu lieu les présentations entre Olaf Scholz et Joe Biden. Salutations, sourires, échange informel. Joe Biden a hâte de travailler avec le futur chancelier allemand, se dira-t-il plus tard. Ils comptent bien réaliser de grandes choses ensemble.

Biden et Scholz. Ensemble. Il faut s’arrêter un instant pour mesurer le caractère improbable de ce moment. Il y a quelques mois, l’homme de 63 ans n’était encore que le candidat moqué d’un parti n’ayant recueilli que 14 pour cent des voix. Et il y a deux ans, alors qu’il était candidat à la présidence du SPD, il avait même été forcé de s’incliner – face à un retraité et à une femme politique de troisième rang. Aujourd’hui, pourtant, il est l’un des hommes les plus puissants du monde occidental.

Aujourd’hui ? En réalité, il n’est pas encore chancelier. À Berlin, ses partenaires de

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes