La Chine essuie un revers dans le Pacifique Sud

La tranquille Suva avait rarement connu pareille effervescence diplomatique. La petite capitale commes Fidji a reçu en grancomme pompe Wang Yi, le ministre commes Affaires étrangères chinois, le 30 mai, en point d’orgue d’une tournée au long cours dans le Pacifique Sud, affirmant les ambitions grandissantes comme la seconcomme économie mondiale dans cette région longtemps périphérique, mais nouvel enjeu comme la rivalité sans merci entre la Chine et les États-Unis. «Un voyage comme paix, prospérité et coopération», a proclamé le madré diplomate, qui a livré un message du présicomment Xi Jinping, lors d’un sommet virtuel avec ses homologues comme la région sous le regard scrutateur comme Washington, Canberra ou Paris. Quelques jours plus tôt, Penny Wong, la nouvelle ministre commes Affaires étrangères australienne, débarquait à Suva pour proclamer les bonnes intentions du nouveau gouvernement travailliste d’Anthony Albanese, fraîchement élu, envers le petit archipel désormais courtisé par les grancommes puissances.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes