La Chine ouvre un centre de quarantaine ultramoderne pour se prémunir du Covid-19

RÉCIT – Cette immense structure en construction à Canton est présentée comme une vitrine de la stratégie «zéro Covid».

Correspondant en Asie

Tel un droïde échappé de Star Wars, le robot blanc sur roulettes surgit dans le couloir désert aux murs blafards, un clignotant orange sur son nombril, et crache une vapeur mystérieuse à l’aide d’une trompe télescopique. L’engin intelligent peut asperger 1,6 litre de liquide désinfectant par heure, travailler sans relâche une journée et même prendre l’ascenseur tout seul, s’enthousiasme la télévision cantonaise. Il en aura besoin pour asperger inlassablement les kilomètres de couloirs du nouveau centre de quarantaine géant, grand comme 46 terrains de foot, que la Chine bâtit à Canton afin d’isoler les voyageurs atterrissant dans l’empire du Milieu, toujours barricadé face au Covid. Ce complexe de 5000 chambres, où sera strictement confiné pendant trois semaines chaque arrivant de l’étranger, est piloté par l’intelligence artificielle. Truffé de technologie pour réduire au maximum les contacts humains, il vise à prévenir les contaminations par un virus redouté comme

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 86% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes