la crise ukrainienne replace Macron en surplomb de ses rivaux dans la campagne

DÉCRYPTAGE – La menace d’une intervention militaire russe en Ukraine est l’occasion pour le chef de l’État de se démarquer de ses concurrents dans la course à l’Élysée.

Le costume de chef de guerre contre le Covid s’effiloche. Il protégeait bien Emmanuel Macron, pourtant, lui permettant de conserver de la hauteur face à ses concurrents dans la course à l’élection présidentielle. La crise ukrainienne tombe à pic. Et lui permet désormais d’enfiler le battle-dress de chef de guerre, la vraie cette fois, celle qui monte aux portes de l’Europe avec la menace d’une intervention militaire russe en Ukraine. De quoi se remettre en surplomb à l’heure de la bataille électorale. «La campagne est sous l’étouffoir de la fatigue des Français face à la crise du Covid et la crise géopolitique va tout effacer», observe un poids lourd du gouvernement. Et donner au chef de l’État l’occasion de se démarquer de ses concurrents dans la course à l’Élysée. En tout cas, de les pousser à clarifier leur position à l’égard de la Russie devant les Français. Or ces derniers sont attentifs et la crise avec la Russie commence à les inquiéter.

Des citoyens ont même pris la plume pour s’en…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 71% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes