La Flandre trinque aussi

«Le virus ne fait pas la différence entre un francophone et un néerlandophone » a rappelé hier Frank Vandenbroucke. Un commentaire qui faisait suite aux derniers chiffres de l’épidémie, démontrant que, ces derniers jours, les hospitalisations ont lieu autant au nord qu’au sud du pays, en passant par le centre.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes