«La guerre éclair de Poutine est un échec»

VU D’AILLEURS – Dans un entretien exclusif accordé au quotidien italien La Repubblica, le président ukrainien insiste sur l’importance du boycott des produits russes.

Par Maurizio Molinari (La Repubblica)

«La guerre éclair de Poutine est un échec, notre résistance se poursuit, l’ennemi est démoralisé.» Le président Volodymyr Zelensky répond aux questions du journal La Repubblica depuis un lieu secret en Ukraine. C’est la première fois qu’il accorde une interview à un journal italien depuis le début de l’invasion russe. S’il a accepté de le faire, c’est pour revenir sur le mois de guerre qui vient de s’écouler. «Les Ukrainiens arrachent les drapeaux russes. Notre nation est dévastée, des villes entières, comme Hostomel, Volnovakha et Boutcha, n’existent plus, elles ont été rayées de la carte», déplore-t-il, mais «notre plus grande perte, ce sont les pertes humaines».

Sa volonté de se battre est granitique. Il demande certes «des moyens de défense aérienne pour nous protéger du ciel» à l’Otan, mais il est aussi prêt à rencontrer Vladimir Poutine immédiatement, «à condition qu’il n’y ait pas d’ultimatum».

Il adresse ses remerciements au premier ministre Mario…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 93% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes