La minute champagne Philipponnat

En pleine Renaissance, sous le règne de François Ier, un soldat suisse du nom d’Avril le Philipponnat, reçu du roi, pour son courage et sa bravoure, des terres viticoles au lieu-dit Le Léon, proche d’Aÿ et Dizi. C’est là qu’il s’installe avec sa famille en 1522, bien avant que le champagne ne devienne effervescent. Mais les terres demeurent, encore aujourd’hui, propriété de la famille Philipponnat qui a développé son activité de vinificateur. C’est en 1910 que Auguste et Pierre Philipponnat, les descendants d’Apvril, fondèrent réellement la maison que nous connaissons actuellement et qui appartient au groupe Lanson BCC tout en étant dirigé par un membre de la famille, Charles Philipponnat, aux manettes depuis l’an 2000 et qui vient d’être rejoint par son fils, François. 

Depuis 1935, la Maison possède le clos le plus vaste, le plus pentu et ancien de la Champagne : le clos des Goisses à côté de Mareuil-sur-Aÿ, le berceau de la famille. Une parcelle de 5,5 hectares constitué de 70% de pinot noir et de 30% de chardonnay. Au total, 20 hectares sont cultivés par la Maison qui utilise les meilleurs raisins issus des premiers et grands crus. Les fruits récoltés sont plus mûrs que la moyenne et une partie des vins est fermentée ou élevée en fûts de chêne avant leur mise en bouteille. Les champagnes Philipponnat sont de caractère et sublimement équilibrés avec chacun une expression particulière où les raisins de pinot noir prédominent. Des vins de connaisseurs, présents sur les grandes tables et qui accompagnent, au-delà de l’apéritif, les plats les plus fins, notamment la Sublime Réserve, la Royale Réserve ou la mythique Cuvée 1522. 

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes