la Pologne veut ériger une clôture de 180 km en 180 jours

REPORTAGE – La structure métallique de 5,5 mètres de haut, dotée de capteurs de mouvements et de caméras, s’étirera tout le long de la frontière biélorusse.

Varsovie

En Pologne, le groupe chargé de la préparation et de la réalisation de la clôture frontalière bordant la Biélorussie s’est réuni pour la première fois le 15 novembre dernier. La loi prévoyant le dispositif est, elle, en vigueur depuis le 3 novembre. La clôture polonaise devrait donc faire un peu plus de 180 km de long. Sa construction, qui sera conduite jour et nuit, débutera en décembre, et devrait durer 180 jours. «Cette initiative que nous devons réaliser est un investissement absolument stratégique et prioritaire dans le contexte de la sécurité de notre pays et de nos citoyens», a affirmé Mariusz Kaminski, le ministre de l’Intérieur et de l’Administration polonais, le 15 novembre dernier.

La structure métallique de 5,5 mètres de haut, dotée de capteurs de mouvements et de caméras, s’étirera tout le long de la frontière biélorusse en Podlachie, jusqu’à la rivière Boug. Son coût est estimé à 1,6 milliard de zlotys (345 millions d’euros). Actuellement, cette section de la frontière

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes