«La Russie menace l’Ukraine pour faire chanter l’Occident. Laissez-nous rejoindre l’Otan»

VU D’AILLEURS – Entretien avec le président ukrainien : «Nous protégerons notre terre et notre peuple en toutes circonstances. Les Ukrainiens ne renonceront jamais à leur liberté.»

Par Pietro Del Re (La Repubblica)

Monsieur le Président, Vladimir Poutine a de nouveau déployé des troupes à la frontière avec l’Ukraine. Ces manœuvres militaires vous semblent-elles plus menaçantes que d’habitude ?

À quoi servent les troupes stationnées près de nos frontières ? La Russie s’en sert à des fins de chantage. Avant tout, contre les États occidentaux. Lorsque les troupes russes se renforcent, le chantage se fait plus dur, à tel point que l’on craint une agression contre notre État ou l’ensemble de la région. La Russie a commencé cette guerre en 2014 et depuis, nous sommes habitués à tous les scénarios. Malheureusement, on ne peut pas en dire autant des autres pays européens. L’Allemagne, par exemple, nous a récemment empêchés d’obtenir de l’Otan des fusils anti-drone et des systèmes anti-sniper, des armes purement défensives. Toute démocratie victime d’une agression devrait avoir le droit d’acquérir de telles armes. Malheureusement, c’est la peur qui prévaut dans certaines…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes