Lady Diana, son ancien secrétaire privé indemnisé par la BBC 25 ans après son interview

La «BBC» a annoncé, ce jeudi, avoir versé une importante somme d’argent à l’ancien secrétaire privé de la princesse Diana, qui a démissionné après l’interview choc de celle-ci en 1995, interview pour laquelle elle avait été piégée.

L’interview choc de Lady Di , en 1995, fait encore parler d’elle. Diffusée dans l’émission Panorama devant 23 millions de personnes, celle-ci avait fait l’effet d’une bombe, l’épouse du prince de Galles ayant admis avoir eu une liaison adultère. La maman des princes William et Harry avait aussi affirmé qu’il y avait «trois personnes» dans son mariage, en référence à la relation que Charles entretenait avec Camilla Parker Bowles.

Des documents falsifiés pour convaincre Diana de parler

Mais le journaliste de la «BBC» Martin Bashir avait été accusé d’avoir falsifié des documents pour obtenir cette interview avec la princesse de Galles qui a fait décoller sa carrière. De faux relevés de compte avaient ainsi été montrés au frère de Diana, Charles Spencer, pour lui faire croire que les services de sécurité payaient deux personnes à la Cour pour espionner sa sœur. Selon ce dernier, c’est ce qui l’avait poussé à présenter le journaliste à Lady Di.

A relire : Diana « trompée » par le journaliste de son interview en 1995, William et Harry réagissent

Dans un rapport indépendant publié en mai 2021, l’ancien juge de la cour suprême John Dyson avait pointé les méthodes trompeuses de Martin Bashir et étrillé la «BBC» pour sa gestion de l’affaire. Martin Bashir, qui, après cette interview, avait poursuivi sa carrière aux Etats-Unis avant de revenir au Royaume-Uni travailler pour la «BBC», avait alors démissionné.

L’argent va revenir à un hôpital pour enfants dont Diana était la marraine

Nouvelle étape, ce jeudi 17 mars 2022. La «BBC» a en effet révélé avoir versé «une importante somme en dommages et intérêts» pour indemniser Patrick Jephson. Après avoir passé huit ans aux côtés de Diana comme secrétaire privé et conseiller entre 1988 et 1996, celui-ci avait démissionné après cette interview retentissante. «La BBC accepte et reconnaît qu’un préjudice grave a été causé au commandant Jephson à cause des circonstances dans lesquelles l’interview de 1995 avec Diana, princesse de Galles, a été obtenue», a annoncé le groupe audiovisuel public britannique dans un communiqué transmis à l’AFP. La «BBC» a également présenté «ses excuses sans réserve» à l’ancien secrétaire privé de Lady Di et a indiqué avoir payé ses frais de justice.

A relire aussi : Royautés, le saviez-vous ?Qu’est devenue Park House, la maison natale de Lady Di à Sandringham ?

«Après plus de 25 ans, c’est un soulagement de parvenir enfin à une conclusion à cet épisode douloureux», a déclaré Patrick Jephson à l’agence de presse PA. Ce Britannique, qui est aujourd’hui consultant pour la série à succès de Netfix sur la famille royale, «The Crown», a précisé qu’il reverserait ces dommages et intérêts à un hôpital pour enfants au Pays de Galles dont la princesse Diana était la marraine.

Toute reproduction interdite

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes