Le cocktail de narcissisme de Donald Trump

L’ancien président des États-Unis vient d’inaugurer un bar à sa propre effigie, le 45 Wine and Whiskey, au sein de la Trump Tower.

Envoyée spéciale à New York

Devant la Trump Tower, un homme porte un masque à l’effigie de l’ancien président des États-Unis et singe sa gestuelle en espérant convaincre quelques touristes de prendre une photo. Son jeu est répétitif, il semble s’en lasser lui-même. Certains passants l’ignorent, d’autres s’en amusent et craquent pour un selfie avant que le mime ne leur réclame, en échange, quelques dollars qu’il empoche discrètement. Une fois à l’intérieur de l’édifice, la situation est tout aussi désolante.

Presque personne à l’horizon, mis à part quelques âmes égarées et des gardiens adossés à la rampe de l’escalator, affrontant l’ennui. L’atmosphère semble figée dans le temps. Voyage express dans les années 1980 où le marbre et le doré font mauvais ménage. Les fervents défenseurs du milliardaire seront sûrement déçus d’apprendre qu’ici le masque est obligatoire.

Le narcissique dépend des autres pour valider son amour-propre. Il ne peut pas vivre sans une audience qui l’admire

Christopher Lasch, philosophe

Sur la droite, juste à côté d’une rangée très patriotique de drapeaux américains au format XXL, apparaît 45 Wine and Whiskey, le…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 62% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes