Le Grognon, ancré dans le passé, tourné vers le futur

De quoi demain sera-t-il fait? La question se pose plus que jamais. Et ce ne sont pas les militants pour la cause environnementale qui ont fait le déplacement à Glasgow, à l’occasion de la COP 26, qui démentiront. Les futurs visiteurs du NID, eux, sont invités à y répondre dès le 18 novembre. Tous les jours à compter de cette date, se jouera dans cette nouvelle enceinte, une multitude de mini-sommets climatiques, urbanistiques, sociétaux, à l’échelle citoyenne. Le futur se réfléchira collectivement au Grognon. Tout un symbole pour ce site considéré comme le berceau de la ville et dont on n’a jamais cessé de conter le passé. Les premières traces de civilisations remontent de fait au Mésolithique.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes