le parlement ukrainien diffuse une vidéo de Paris sous les bombes pour interpeller les Européens

Pour obtenir des Occidentaux la fermeture de l’espace aérien au-dessus du pays, la Rada utilise le choc des images.

C’est une idée du parlement ukrainien, très prolifique dans la guerre des images. Pour appuyer son plaidoyer en faveur de la fermeture de l’espace aérien au-dessus de l’Ukraine, qu’elle ne parvient pas à obtenir des Occidentaux, la Rada a diffusé samedi matin une fausse vidéo sur les réseaux sociaux. On y voit des bombes larguées depuis des avions militaires en plein Paris, touchant la Tout Eiffel, le quartier de l’Opéra.

«La célèbre tour Eiffel à Paris ou la porte de Brandebourg à Berlin resteraient-elles debout sous les bombardements sans fin des troupes russes ?», interroge le parlement dans la légende.

Une manière d’interpeller les alliés européens, qui refusent toujours l’instauration d’une «zone d’exclusion aérienne» au-dessus de l’Ukraine. L’Otan s’est fermement positionnée contre, craignant de déclencher un conflit à grande échelle. Le président des États-Unis Joe Biden s’est engagé de nouveau vendredi à «éviter» une «confrontation directe entre l’Otan et la Russie», car elle provoquerait «la Troisième Guerre mondiale».

«Pensez-vous que cela ne vous concerne pas ? Aujourd’hui c’est l’Ukraine, demain ce sera toute l’Europe. La Russie ne reculera devant rien», lance de son côté la Rada. «Si nous tombons, vous tombez», conclut la vidéo, reprenant les mots du président Volodymyr Zelensky.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes