Le principal suspect dans le meurtre de Federico Martin Aramburu interpellé en Hongrie

Le principal suspect dans la mort samedi à Paris de l’ex-rugbyman Federico Martin Aramburu a été interpellé la nuit dernière en Hongrie.

Le principal suspect dans la mort samedi à Paris de l’ex-rugbyman Federico Martin Aramburu a été interpellé la nuit dernière en Hongrie, a appris l’AFP de sources proches du dossier confirmées par le parquet de Paris.

Loik Le Priol, âgé de 27 ans, ancien militaire et membre du mouvement d’extrême droite GUD, est soupçonné d’avoir tiré sur l’ex-rugbyman qui est décédé sur place. Un autre homme, également actif à l’extrême droite, qui aurait également tiré, est toujours recherché. Mardi, une jeune femme, âgée de 24 ans, soupçonnée d’avoir conduit la voiture depuis laquelle les deux hommes auraient tiré sur l’ancien international argentin, a été mise en examen pour « complicité d’assassinat » et placée en détention provisoire. 

La suite après cette publicité

L’ex-rugbyman âgé de 42 ans a été tué par balles après une altercation dans un bar de Saint-Germain-des-Près, Le Mabillon. Loik Le Priol, interpellé la nuit dernière en Hongrie, près de la frontière avec l’Ukraine, appartient à la mouvance ultra-droite, doit comparaître en juin prochain pour « violences aggravées » contre un membre du GUD.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes