Le rêve mexicain de milliers d’Haïtiens

RÉCIT – Fuyant le Chili et le Brésil, certains Haïtiens iront jusqu’aux États-Unis, mais d’autres restent au Mexique. Avec l’espoir d’enfin vivre dignement.

Chaque jour, des dizaines d’Haïtiens attendent sur le trottoir devant la commission d’aide aux réfugiés dans le centre de Mexico. Certains viennent déposer une demande d’asile, d’autres l’ont fait il y a plusieurs semaines et attendent une réponse, comme Pierre Liberté. «Mon but n’est pas forcément d’aller aux États-Unis, explique le jeune homme de 29 ans. Si je trouve une stabilité au Mexique, je resterai. Sinon j’irai ailleurs. Je suis parti d’Haïti il y a quatre ans pour chercher une vie meilleure pour ma famille.»

Des milliers d’Haïtiens sont arrivés au Mexique depuis cet été, dans l’espoir de s’installer ici ou d’aller aux États-Unis. L’absence de mesures prises par le gouvernement mexicain et les violations des droits de l’homme aux frontières inquiètent les défenseurs des droits de l’homme.

La plupart des Haïtiens ont quitté leur pays depuis plusieurs années et arrivent du Brésil et surtout du Chili. Jusqu’en 2018, le pays leur permettait d’entrer avec un simple visa de tourisme, puis

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 78% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes