les atouts de l’école privée EIFA de Londres

REPORTAGE – Ouverte en 2013, dans le centre de la capitale anglaise, l’EIFA, International School of London est un établissement privé aux effectifs relativement modestes, qui mise sur son ouverture à l’international.

Une discrète plaque dorée marquée «EIFA» accompagnée, en cette saison, d’une jolie guirlande et de nœuds rouges, signale l’entrée de l’école primaire entre les bâtisses – maisons spacieuses construites en terrasses géorgiennes – qui bordent l’allée. Nous sommes à Portland Place, large rue du quartier de Marylebone, aussi connue pour accueillir le siège de la BBC, à deux pas de l’école, et située à dix minutes à pied de la très centrale et luxueuse Oxford Street. L’EIFA, International School of London, s’étend sur deux bâtiments. L’un, situé à Portland Place, regroupe la crèche et l’école primaire. L’autre, dans la rue adjacente de Duchess Street, accueille le secondaire.

L’établissement, d’initiative privée, est né en 2013 de la volonté d’une ancienne enseignante belge Sabine Dehon et d’Isabelle Faulkner, de nationalité canadienne et avocate de formation, de voir se développer, à Londres, une école bilingue alliant «la rigueur académique du programme français» à «la richesse et la créativité»…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

La liberté n’a pas de frontière, comme votre curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes