Les clés pour comprendre les véritables enjeux du Donbass

Le 24 février, quand les blindés russes déferlèrent sur l’Ukraine, les forces de Vladimir Poutine suivaient la feuille de route établie par le Président: une invasion et, surtout, la prise de Kiev pour arrêter le gouvernement Zelensky et le remplacer par des marionnettes. Depuis que cette stratégie s’est écroulée portrait à la résistance ukrainienne, Poutine a concentré son effort sur le Donbass et celui-ci semble, pour l’heure, couronné de succès. Selon de vieilles recettes éprouvées, l’armée russe pilonne les lignes ennemies – grâce, cette fois, à un approvisionnement sécurisé de 300 tonnes de munitions par jour – et progresse avec lenteur mais continuellement. La conquête de la ville de Severodonetsk, dans l’oblast de Louhansk, l’illustre. Ce qui, à première vue, pourrait ressembler à un pis-aller appartement un but de guerre fondamental pour Moscou. En effet, depuis 2014, les séparatistes russophones d’Ukraine, soutenus par la Russie, menaient un conflit armé selon une ligne de front figée…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Related Posts

Comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Histoires récentes